A la une

La parution du décret n°2021-31 du 15 janvier 2021 et sa mise en oeuvre suscitent des interrogations sur le possible maintien ou non des cours de danse pour les mineurs à la mi-janvier 2021.

ballet dancer on calendar page to remind class dayBeaucoup de structures de danse sont confuses par rapport aux dernières mesures sanitaires gouvernementales. Elles ne savent pas si elles peuvent poursuivre leurs cours de danse en intérieur pour leurs élèves mineurs.

La FFDanse a sollicité les Ministères de la Culture et chargé des Sports lundi 18 janvier 2021 afin de pouvoir communiquer une information claire aux structures de danse. Une décision du Ministère de l'intérieur sera prise prochainement.
Quoi qu'il en soit, les préfectures ont toute autorité pour appliquer le décret dans leur département.

Notre fédération ne manquera pas de communiquer le plus rapidement possible la décision définitive d'ouverture ou de fermeture des cours de danse pour les jeunes. Soyez sûr·e·s que nous mettons tout en œuvre pour vous transmettre l'information la plus fiable.

La Fédération Française de Danse, lance EHPA'DANSE, son premier concours vidéo de danses de société et danses en solo, à destination des résident·es d'EHPAD et leurs accompagnateur·rices. Vous avez jusqu'au 1er mars 2021 pour envoyer vos créations !

 

Ehpa'Danse, c'est quoi ?

Deux projets pour amener la danse en EHPAD : un concours vidéo de danse en couple ou solo et la participation à un clip vidéo.

Ehpa'Danse, pour qui ? 

Les résident·es d'EHPAD valides - duos de résident·es, duo résident·e / accompagnateur·trice, solo

Comment participer ? 

Vous pouvez, au choix, participer à l'un ou aux deux projets  et proposer une ou plusieur danses.

Tout le mois de décembre et jusqu'au 1er mars 2021, filmez votre chorégraphie de 30 secondes à 1 minute et transférez la vidéo au mail ehpadanse@ffdanse.fr.

Consultez ici le descriptif complet du projet

promotion ehpadanse 2021

Les gagnant·es remporteront des lots comme des enceintes, des paniers gourmands, des cadres photos, ...

Et, à partir des vidéos, le FFDanse réalisera un clipe diffusé en janvier sur son site et ses réseaux sociaux.

Résultats mi-mars 2021 !

L’assemblée générale élective de la Fédération Française de Danse (FFDanse) s’est tenue dimanche 20 décembre 2020 à distance. Charles FERREIRA, président sortant, a été réélu avec son équipe pour une nouvelle mandature qui mènera jusqu’aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Précédée d’un forum le samedi 19 décembre 2020, cette assemblée générale de la Fédération Française de Danse s’est conclue par l’élection de l’unique liste présentée, tenue par le président sortant Charles FERREIRA, à une majorité absolue de 94,64 % au premier tour, pour 90 % des voix exprimées.

L’équipe de Charles FERREIRA s’engage pour une seconde mandature avec un programme ambitieux qui s’inscrit dans la continuité de la politique menée depuis maintenant quatre ans.

Quelle politique pour la FFDanse ?

AG FFDANSE dec2020

La nouvelle équipe travaille désormais avec en perspective la présence d’une de ses disciplines, le breaking, aux JO de Paris 2024. Elle doit aujourd’hui relever le défi d’une jeune fédération olympique qui prépare ses danseuses et danseurs de haut niveau.

Outre cet enjeu, la politique FFDanse s’articulera pour la prochaine olympiade autour de quatre grands axes prioritaires : le sport santé, l’écoresponsabilité, la sécurité des pratiques, l’inclusion et le handicap.

À cette fin, la nouvelle équipe prévoit de mettre l’accent sur la communication, le numérique et d’élargir les recherches de financements en diversifiant les sources.

Téléchargez le projet fédéral 2021-2024

 Téléchargez le communiqué de presse

La FFDanse se félicite de l'annonce faite lundi 14 décembre au soir par le Ministère de la Culture, qui a donné l'accord d'ouverture aux lieux d'enseignement artistique à partir de mardi 15 décembre pour l'accueil des mineurs.

Cette décision répond favorablement aux sollicitations de notre fédération pour un traitement équitable de toutes nos structures de danse.

supportNous confirmons donc la reprise de la danse pour les mineurs, pour l'ensemble des structures de danse de classifications ERP X et R, sous conditions :

  • Danse pratiquée sans contact.
  • Pratique encadrée, dans le respect du protocole sanitaire applicable pour les mineurs, mis en place par le Ministère chargé des Sports.
  • Respect strict des horaires de couvre-feu (horaires variant en fonction des départements).

Pour vous aider à appliquer les mesures sanitaires dans vos établissements, veuillez trouver ici en téléchargement notre protocole de reprise de la danse actualisé au 15 décembre 2020.

Téléchargez le protocole FFDanse de reprise de la danse.

À titre d'information, vous trouverez en consultation ici le décret n°2020-1582 du 14 décembre 2020, ainsi qu'un tableau récapitulatif, élaboré par le Ministère chargé des Sports, déclinant les décisions sanitaires pour l'activité physique du 28 novembre 2020 au 20 janvier 2021.

Bonne reprise à tous nos jeunes danseuses et danseurs !

 

La Fédération Française de Danse se réjouit de la confirmation faite par le CIO lundi 7 décembre 2020 d’intégrer le breaking comme sport additionnel au programme des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris 2024.

BREAKING DANCE 9 16Par ce geste, le breaking décroche une première reconnaissance en tant que discipline sportive autant qu’artistique. Il devient ainsi la première danse olympique.
Actrice de cette reconnaissance aux côtés du mouvement hip-hop français, la Fédération Française de Danse (FFDanse) a désormais à cœur de relever le défi de Paris 2024.

Nouveaux enjeux pour le breaking

En premier lieu, il y a l’importance de détecter, sélectionner et préparer durant les trois prochaines années les bboys et bgirls qui constitueront l’Équipe de France, avec à la clé le prestige des médailles.
Au-delà, l’ambition de la FFDanse est de dépasser l’enjeu de la performance pour bâtir un héritage. Partant des travaux que nous menons pour les JOP Paris 2024, nous voulons construire un socle durable bénéfique à la pratique et à l’image du breaking en France, fondé sur l’ouverture au plus grand nombre, le sport à l’école, la mixité et l’inclusion sociale.

Représenter la culture du breaking grâce aux JOP

Car s’il est nouveau aux Jeux Olympiques, le breaking a une histoire riche de 40 ans. Plus qu’un sport, plus qu’un art, il s’agit d’une culture riche.
En effet, les danses hip-hop, en particulier le breaking, sont le reflet d’une évolution sociétale et culturelle, nourrie de l’histoire de plusieurs pays, peuples, dont les racines remontent aux quatre coins du globe, riche enrichie des rites de la culture hip-hop (musique, danse, graff, Dj, Mc, …).
Depuis des années, de multiples associations, bénévoles et enseignant·es se sont battus sur leur territoire pour une vraie reconnaissance des bboys et bgirls de toutes les générations.
C’est aussi une reconnaissance de la diversité de notre nation, car au-delà d’une danse, au-delà d’une culture, au-delà d’un sport, le breaking porte et transmet un message d’unité et d’universalité.

Ne pas dénaturer le breaking grâce à la commission breaking FFDanse

Afin de ne surtout pas réduire cette culture à un simple sport, des représentant·es reconnus du milieu breaking, issus de tous les territoires, y compris d’outremer, pilotent les travaux au sein de la Fédération Française de Danse, en prenant en compte l’impact inédit que provoque l’intégration du breaking aux JOP sur l’évolution de la pratique.

Télécharger le dossier de presse

FFDanse
MarianneSports_Q LOGO_CULTURE LOGO-CNOSF_Membre