A la une

Le Comité International Olympique (CIO) a approuvé la présence des sports "jeunes" proposés par Paris 2024  - dont le breaking - pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Dakar 2022.

Carlota jojLe 3 décembre 2019, le CIO a validé le programme des sports et des épreuves des JOJ de Dakar 2022. La Fédération Française de Danse se réjouit de voir inscrit le breaking, aux côtés du surf, de l'escalade et du skateboard. En effet, la "nouveauté et la priorité accordée aux sports pour les jeunes ont toujours été des composantes essentielles du programme des compétitions" et "l'édition de Dakar 2022 accueillera tous les sports jeunes proposés par Paris 2024" - ce qui inclut le breaking !

Une bonne nouvelle en prévision des Jeux Olympiques de Paris 2024.

Retrouvez l'intégralité de l'article en suivant ce lien >> 

 

La FFDanse s'est associée à l'Orchestre Symphonique Divertimento en proposant des danseurs de Breaking pour le spectacle "Danses Olympiques".

Breakdance symphoniquePour les jeunes de 7 à 77 ans, sous la direction artistique de Zahia Ziouani, Danses Olympiques réunit plusieurs éléments artistiques d’une culture urbaine actuelle. Sur la même scène, vous retrouverez les breakdancers de la Fédération Française de Danse associés aux musiciens de l'Orchestre Symphonique Divertimento pour un spectacle haut en couleur et rempli d'énergie !

La première représentation aura lieu le mardi 26 novembre à l'espace Paul Eluard de la ville de Stains (93).

Retrouvez les informations sur le Facebook de l'événement.

Réservez votre place.

 

Les héroïnes de Studio Danse ré-enfilent leurs chaussons, le 13 novembre, plus motivées que jamais !

STUDIO DANSE T11 RVB"Julie, Luce et Alia ne savent plus où donner de la tête entre leurs cours au collège et leur passion dévorante de la danse… D'autant plus que les histoires d'amour et de garçons prennent de plus en plus de place dans leur vie. Alors qu’Alia a un nouveau copain, les trois amies partent en stage de flamenco à Séville, en Espagne, en compagnie de Mary, leur fantasque prof de modern jazz. Olé !"

La FFDanse renouvelle son partenariat avec Bamboo édition à l'occasion de la sortie du tome 11 de Studio Danse. Dans le cadre de ce partenariat, des tarifs préférentiels sont réservés aux licenciés de la FFDanse : 30 % de réduction sur toutes vos commandes.

Pour obtenir le bon de commande et en bénéficier, merci d'écrire au service communication FFDanse, en précisant votre numéro de licencié.

Découvrez la BD Studio Danse 11.

Les 24 heures du Jazz sont nées d’une volonté de la Fédération Française de Danse :

  • de donner une visibilité à la danse jazz en France,
  • de transmettre son histoire aux jeunes danseurs à l’aide de conférence et d’atelier répertoire,
  • de travailler technique et interprétation avec des Master class.
  • de croiser professionnels et amateurs.

PRINT Affiche Jazz 24 Jazz 2018Chaque année, un éclairage est porté sur un chorégraphe invité qui propose sa création en cours ou une reprise d’une de ses pièces. Cette année, James Carlès est invité et présente sa pièce Psaumes#2 Happi, la tristesse d’un roi - solo d’Heddy Maalem pour et avec James Carles / scénographie, costumes de Rachel Garcia.

Master Classes avec Claude Aymon et Soisig Lefrene Madieu, Répertoire avec James Carlès apprentissage des variations en vue du Championnat de France de danse jazz 2020.

Ce week-end s’intègre dans une programmation plus large "Jazz dans la ville 3" réunissant musique et danse sur la ville de Martigues. Cette manifestation est organisée par la Fédération Française de Danse en partenariat avec la ville de Martigues, le Comité Régional de danse Paca et le Comité Départemental des Bouches-du-Rhône.

Télécharger le flyer de présentation.

Télécharger le bulletin d'inscription.

Proposer aux enseignants participant au championnat de France de danse jazz, un accompagnement à l’écriture chorégraphique spécifique jazz a été le souhait de l’équipe de danse artistique pour 2019. Trois jours pour revoir les notions fondamentales, « dé-tisser » les habitudes souvent présentes dans les chorégraphies de danse jazz rendant la composition assez statique (frontalité, symétrie, obéissance à la musique, vocabulaire non en équilibre avec l’engagement sensible du corps) et travailler la relation musique danse.

Image2jazzPatricia Karagozian a proposé un cours technique chaque matin pour offrir l’expérience de l’accompagnement de Jean Luc Pacaud, dans les très beaux studios du conservatoire musique et danse Pablo Picasso de Martigues. Le cours a été suivi de différents ateliers permettant d’expérimenter des notions importantes et notamment la notion du silence corporel, bien souvent absente des chorégraphies jazz.
Obliger le danseur jazz à sortir de certaines habitudes rythmiques, rentrer dans la musicalité jazz, travailler la méthode O Passo proposée par Jean-Luc Pacaud, comprendre la syncope, tout en gardant la forme jazz, ont été les enjeux de ce stage.

Certains professeurs ont exprimé la difficulté à retrouver un vrai travail sur la musicalité jazz depuis leurs formations DE car dans les “grands stages” la rythmicité n’est pas toujours transmise alors qu’elle est essentielle à la danse jazz.
Pour tous, la difficulté était d’assimiler la méthode O Passo et le besoin de continuer ce travail a été évoqué en répétition. Le binôme Jean Luc/ Patricia a permis de tisser la relation musique / danse dans une identité jazz, offrant aux stagiaires un vrai retour aux sources! Sans oublier le respect de la philosophie du jazz ... célébrer l’individu dans un projet collectif.
Une première dont la continuité a été fortement demandée par les participants présents.

25 participants - 3 régions représentées (Auvergne / Paca/ Occitanie)
Intervenants : Patricia Karagozian / Jean-Luc Pacaud
Conservatoire musique et danse Pablo Picasso _Martigues

FFDanse
MarianneSports_Q LOGO_CULTURE LOGO-CNOSF_Membre