Suite aux déclarations du Ministre de la santé mercredi 23 septembre et aux compléments d'informations gouvernementaux du 25 septembre, la FFDanse vous explicite l'application des décisions sanitaires gouvernementales pour la pratique d'activités de danse.

Les départements français peuvent désormais être soumis à différents niveaux d'alerte : 

  1. Dans toutes les zones, la danse ne pourra faire l'objet d'une interdiction de pratique en salle couverte pour les publics prioritaires suivants, quel que soit votre type d'ERP : 
    1. scolaires,
    2. mineurs pratiquant en association sportive, 
    3. sportifs de haut niveau et espoirs,
    4. sportifs professionnels, 
    5. personnes en formation professionnelle ou universitaire.
  2. Pour la danse adulte, quel que soit votre type d'ERP :
    1. Zone verte et zone d'alerte : pas de changement.
    2. Zone d'alerte renforcée ou maximale : les préfets décident par voie d'arrêté la fermeture de salles où est pratiquée la danse, pour une durée de 15 jours minimum.
  3. Pour les manifestations de danse, la jauge d'accueil est limitée à 1000 personnes maximum dans les zones d'alerte renforcée et maximale (elle reste à 5000 personnes dans les autres territoires). 

Carte zones COVID

Téléchargez le tableau récapitulatif des décisions sanitaires gouvernementales par catégorie et zone.

 

Dispositif de soutien aux entreprises

Le gouvernement renforce le dispositif de soutien aux entreprises impactées par ces nouvelles restrictions d'accueil du public : 

  1. Renforcement du fonds de solidarité pour les entreprises de moins de 20 salariés avec un CA inférieur à 2 millions d'euros.
  2. Prolongement de l'activité partielle.
  3. Exonération des charges sociales.

Téléchargez le communiqué gouvernemental sur le renforcement de ce dispositif.

FFDanse
MarianneSports_Q LOGO_CULTURE LOGO-CNOSF_Membre