"L'art enrichit la nature" : c'est l'idée qui sous-tend la conception artistique des peuples d'Afrique, notamment la danse.

danse africaine web unsplashEn art, dans la mesure où la création est incessante et continue, elle complète la nature. Et la danse africaine, si elle peut évoquer l'existant, le fait par l'abstraction.

La danse africaine contribue à inspirer d'autres cultures, par exemple en influençant les danses afro-caribéennes, la samba, la salsa, la rumba, le fox-trot ou plus récemment le hip-hop. Des codes contemporains comme les mouvements au sol, l'harmonie avec la pesanteur, le jeu avec le poids du corps, la diversité physique des danseurs, ... sont parties intégrantes de la danse africaine.

La danse africaine gagnerait à ce que son enseignement respecte les codes culturels : elle aussi a sa technique, sa philosophie. C'est le travail qu'a entamé Alphonse Tierou, chercheur et chorégraphe, directeur du Centre de Ressources, de Pédagogie et de Recherche pour la Création africaine à Paris - une piste à creuser pour que l'on puisse fournir un enseignement uniforme de cette danse en France.

FFDanse
MarianneSports_Q LOGO_CULTURE LOGO-CNOSF_Membre