Calendrier

<<  Mai 2017  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
  1  2  3  4  5  6  7
  8  91011121314
15161718192021
22232425262728
293031    

_________________________

 
 
 
facebookLogoLong3x2

twitter-logo

Logo-Dailymotion
danse-de-societeLe vocable Danse de Société regroupe les diverses appellations :
  • Danse de Salon,
  • Danse de Bal,
  • Danse à deux,
  • Rétro,
  • Musette,
  • Dancing,
  • Loisir....

Assurément la plus ancienne des formes de Danse Sociale, la Danse de Société respecte notre patrimoine national ; transmise auparavant oralement entre générations, elle est actuellement transcrite par des écrits techniques précis, supports d'une formation professionnelle diplômante, créatrice d'emplois.

La Danse de Société est pratiquée sous forme de sport éducatif, démonstrations, compétitions, ou simplement comme loisir.

La Danse de Société est accessible à tous ; c'est une activité culturelle divertissante, attrayante. Pratiquée individuellement (Madison, Twist, Charleston) en couple ou en groupe, cette discipline favorise la convivialité, le relationnel, le lien social.

La mise en pratique de la Danse de Société n'impose pas d'investissement ou équipement particulier. Seules sont conseillées les chaussures de danse adaptées pour un meilleur maintien du pied afin d'évoluer dans d'excellentes conditions.

Par son esprit festif, la Danse de Société est un sport distrayant, d'approche aisée ; elle n'exige aucune condition physique spécifique ; elle rassemble toutes les couches sociales.

Elle procure des résultats encourageants pour la remise en forme ou la rééducation. Elle fait découvrir la musique, améliore le maintien et le savoir-vivre en communauté ; elle entretient la mémoire et la souplesse du corps, elle éloigne le stress et la timidité.

Les effets de la Danse de Société dépassent le simple plaisir corporel. Elle permet de transmettre des idées, des émotions. Elle donne un sentiment d'unité à un groupe animé par les mêmes mouvements et un rythme commun.

La Danse de Société, partie intégrante de la grande famille de la Danse plurielle, s'intéresse non seulement aux authentiques danses françaises (Valse Musette, Valse Française, Java) mais aussi aux danses traditionnelles (Tango, Paso Doble, Boléro, Fox Trot, Boston, Samba...) et à toute danse nouvelle, sans limite.

Un peu d'histoire :

Les effets physiques et psychiques de la danse lui ont fait attribuer des fonctions très diverses : culte ou magie, moyen d'honorer les ancêtres ou de s'attirer la faveur des dieux.
Les danses interviennent aussi dans les rites de passage ou les cérémonies pratiquées lorsqu'un individu change d'âge ou de fonction. On célèbre ainsi par des danses une naissance, une initiation, une remise de diplôme, l'accession à un poste politique, voire un décès. D'autres jouent un rôle dans les rapports amoureux.

Dans l'Europe médiévale : Au Moyen Age, la société européenne était dominée par l'Eglise chrétienne, qui désapprouvait la danse. Le peuple continua tout de même à danser lors des fêtes diverses.

Ces danses récréatives sont surtout répandues dans les sociétés industrialisées. Lorsqu'elles font partie des danses de participation, elles sont relativement faciles à apprendre.

Créées par une culture populaire, bon nombre d'entre elles se dansent en couple.

Dans certaines sociétés, elles constituent l'unique moment permettant aux jeunes gens de sexes opposés de se rencontrer. Dans le monde contemporain, elles continuent à leur fournir des occasions de rencontre non négligeables.

FFDanse
MarianneSports_Q LOGO_CULTURE LOGO-CNOSF_Membre